LOI sur le PARRAINAGE : Commissaire BOUBACAR SADIO met en garde ses frères d’armes

244

Dans sa lettre adressée aux forces de l’ordre, le commissaire Boubacar Sadio appelle ses frères d’armes à être Républicains. Car certains membres du gouvernement disent à qui veut l’entendre qu’ils sont à leur côté. Ces derniers comptent sur l’aide des forces de défenses et de sécurité pour assurer le vote du projet de loi portant sur le parrainage.

« Les tenants actuels du pouvoir, par la voix de certains responsables, versent dans la menace de leurs contradicteurs, pour dire à qui veut les entendre qu’au moindre geste, sur une simple claque du doigt, ils feront intervenir les forces de l’ordre pour réprimer toute manifestation populaire. Ils ont une idée fausse et une opinion tronquée des membres des forces de défense et de sécurité, qui ne sont point ces robots et des pantins qui agissaient d’une manière irréfléchie », révèle Boubacar Sadio.

Selon l’ancien directeur général adjoint de la Police, ceci n’est point une incitation à la violence à la révolte « ni à la désobéissance. Vous êtes dans un carcan statutaire coercitif, qui vous astreint à la discipline la plus rigoureuse. C’est seulement un appel à la vigilance et à la prise de conscience de vos responsabilités devant le peuple et l’histoire », déclare le commissaire Sadio dans le quotidien L’As.
AVOCAT IMMIGRATION / CABINET THERESA NAPOLITANO / NEW YORK




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *