ÉMISSION D’UN ORDRE DE RECETTE : Thierno Alassane Sall prié de rembourser 9,6 millions de FCFA

Selon les informations de Libération, la Direction de la Solde a émis un ordre de recette à l’encontre de l’ancien ministre Thierno Alassane Sall. Montant en cause : 9,6 millions de FCFA.

Thierno Alassane Sall est-il aussi intègre qu’il le prétend ? Selon les informations de Libération, la Direction de la Solde a émis à son encontre un ordre de recette pour des fonds indûment perçus. Alors qu’il savait en toute évidence qu’il s’agissait d’une erreur.
Que s’est-il passé ? Par décret numéro 2017-696 du 2 mai 2017, il a été mis aux fonctions de Thierno Alassane Sall, ministre de l’Energie et du développement des énergies renouvelables, matricule de solde numéro 655.570/H.
À la suite de cela, sa rémunération devait être suspendue six mois à compter de la date de la signature dudit décret soit le 1er décembre 2017.
Cependant, cette suspension n’a pas pu être effective qu’à compter du 1er mars 2018.
Par conséquent, il a été procédé, à son encontre, à l’émission d’un ordre de recette numéro 0000701 du 14 mars 2018 d’un montant de 9.693.956 FCFA pour le recouvrement des sommes mandatées par erreur à Thierno Alassane Sall du 1er décembre 2017 au 28 février 2018.
Ledit ordre de recette a été remis à Babacar Niang envoyé par Thierno Alassane Sall le 28 mars 2018 aux fins de régularisation par ce dernier. L’ancien ministre a-t-il « remboursé » les montants en cause ?