Les KARIMISTES d’Italie marchent le 21 avril pour »fokhati Karim »

L’Alsk, Ukadsi et les libéraux préparent une marche nationale et internationale le 21 avril 21019 pour « fokhati Karim ». Leur unique et seul candidat à la Présidentielle 2019.

En prélude à la Présidentielle du 24 février 2019, les états majors des mouvements de soutien karimistes peaufinent leur stratégie pour « dégager Macky Sall du Palais ». Après « Fokhati sa ma carte », l’Alsk,Ukadsi et la fédération Pds d’Italy déclenchent une nouvelle opération dénommée « Fokhati Karim ». Une initiative qui sera lancée à travers une marche nationale et internationale, le 21 avril 2018 en Italie.

« Dans un contexte où l’Etat du Sénégal a perdu tous les procès contre Karim Wade devant les juridictions internationales, force est de croire que le retour de Karim est une demande sociale. La Banque Mondiale et l’Onudc (Office des Nations Unies contre la drogue et le Crime) après une enquête fouillée et minutieuse dans la traque des biens mal acquis vient d’ innocenter Karim Wade et ses co-accusés suite à la demande de l’Etat du Sénégal et de ses plus hautes autorités », déclare Bakary Seck, coordonnateur de Alsk et initiateur de Fokhati Karim.

A l’en croire, le groupe du travail de l’Onu avait signifié la détention illégale et arbitraire de Karim Wade, le classement sans suite de la plainte de l’Etat du Sénégal à Paris pour biens mal acquis, le rejet de la demande de confiscation de l’Etat du Sénégal par la justice française.

Toutes choses qui prouvent, souligne-t-il, que « les décisions rendues par la Crei sont nulles et sans effet. Par conséquent rien ne s’oppose à la candidature de Karim Wade ».

« L’Etat du Sénégal se livre quotidiennement à une campagne de diabolisation du candidat Karim Wade avec toute la complicité de la cellule de communication du président foulant au pied sa mission étatique d’assistance à ses citoyens », ajoutera Bacary Seck.
Mangoné KA
AVOCAT IMMIGRATION / CABINET THERESA NAPOLITANO / NEW YORK