L’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) ne peut pas recevoir de dépouilles mortelles

Quatre corps sans vie de Sénégalais bloqués à l’aéroport de Prussia et un cinquième est aussi retenu en Italie. Les compagnies aériennes invoquent une incapacité de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) d’accueillir des cercueils.

Un cousin d’un des Sénégalais morts a exprimé son indignation face à cette situation. Il s’exprimait sur les ondes de la Rfm dans son édition de 22 heures. Pour ce dernier, son cousin est décédé avant le Gamou mais le corps traîne toujours à revenir au pays malgré les formalités remplies. Une situation qui fera sortir les autorités de l’AIBD pour plus d’explications.
AVOCAT IMMIGRATION / CABINET THERESA NAPOLITANO / NEW YORK