Premier Ministre Dionne: « 187 Km d’autoroute entre 2012 et 2019 contre 32 Km de indépendance à nos jours… »

« 187 Km d’autoroute entre 2012 et 2019 contre 32 Km réalisés de l’indépendance à nos jours, ceci pour un volume de 1166 milliards FCfa« , dit le Premier ministre qui assure que l’autoroute Ila Touba sera mise en service d’ici fin 2018, « soit un an avant la fin des délais contractuels« .

Ainsi, « il en sera de même« , d’après Mahammad Boun Abdalla Dionne, pour l’autoroute Aibd Mbour-Thiès, dont la section Aibd-Thiès sera ouverte à la circulation en fin d’année 2017.

Ainsi, parmi les soucis du Premier ministre, on peut noter celui de bâtir un secteur un structuré « favorisant un développement plus équilibré du territoire ainsi que l’émergence des pôles d’activités économiques« ; le désenclavement des zones à fortes potentialités économiques agricoles, pastorales, halieutiques, minières et touristiques,. Ce, en facilitant l’accès des populations aux services sociaux de base, à travers un réseau de routes de pistes rurales et d’ouvrages d’affranchissements. Mais aussi renforcer l’attractivité et la compétitivité de l’économie « en réalisant des infrastructures structurantes qu’appellent les corridors d’intégration« . Et enfin développer un réseau autoroutier bien articulé « permettant la liaison de voies rapides des principaux générateurs de croissances« .

« C’est dans ce cadre que s’inscrit la réalisation des chantiers d’axes entre Golf club et Tivaouane Peul, l’échangeur Aliou Sow, l’autoroute Diamniadio-AIBD et Sindia, des axes Fatick-Kaolack, Dinguirail-Nioro-Keur Ayib, Touba, Dahra, Linguère… ainsi que le pont de Kédougou…« , poursuit le PM.

Ainsi, entre 2012 et 2017, soit en 5 ans, plus de 1362 Km de routes, 52 Km d’autoroute et 13 nouveaux ponts et plus de 2500 Km de pistes rurales « ont été réalisés dans ce pays pour une enveloppe de 1300 milliards de FCfa« , rappelle-t-il.
Khalil Kamara
AVOCAT IMMIGRATION / CABINET THERESA NAPOLITANO / NEW YORK