Gambie – Mondial 2018: Adama Barrow veut recevoir les Lions et leur remettre le drapeau gambien.

Décidément, le compagnonnage entre le Sénégal et la Gambie est reparti à la vitesse grand V, depuis la chute de Yahya Jammeh. En effet, le président Adama Barrow, ne perd aucune occasion pour rendre hommage à son « grand frère », Macky Sall et le Sénégal. Cette fois-ci, il veut rendre honneur aux Lions du football qui se sont brillamment qualifiés à la Coupe du Monde en Russie pour la deuxième fois de leur histoire.

« Je suis heureux car la qualification du Sénégal en Coupe du monde pour la deuxième fois coïncide avec l’anniversaire de mon élection à la tête de la Gambie et de la création d’une nouvelle télévision, privée, la première du genre d’ailleurs. Pour cela, je voudrai recevoir les Lions du Sénégal à la State House (ndlr: palais présidentiel gambien) et leur remettre le drapeau gambien », avait-il envoyé comme message aux membres de la 2Stv, raconte la source de Senego.

« Le Sénégal et la Gambie sont deux Etats, mais font une seule Nation. Toute la Gambie est derrière le Sénégal, comme à l’occasion de la Coupe du monde de 2002 et de certaines Coupes d’Afrique des Nations », a-t-il poursuivi.

Adama Barrow, AN 1

Par ailleurs, Adama Barrow vient de boucler un an de présidence (1er-2 décembre), au détriment de Yahya Jammeh qui s’est exilé en Guinée Equatoriale, après 22 ans de règne sans partage. Senego a réalisé une interview exclusive avec Fatu Camara, la journaliste gambienne, actrice incontournable de la lutte pour la démocratie, depuis les Etats-Unis. A suivre
BHS USA