Fatwa contre les intérêts de la France : appels tous azimuts au boycott des multinationales françaises au Sénégal et en Afrique

C’est la France et son jeune président qui devront faire vite s’ils ne veulent pas voir leurs intérêts en Afrique et au Sénégal mourir. En effet, depuis quelques temps, les appels invitant la jeunesse africaine à boycotter les produits français ne cessent plus. A l’origine de ces invites, le rappeur et membre du mouvement Y’en a marre, Thiat, l’activiste et panafricaniste Kémi Séba, mais aussi, depuis hier, le leader du Pastef-Les Patriotes Ousmane Sonko.

Les rassemblements, panels et sensibilisations deviennent de plus en plus nombreux et la jeune génération adhère en masse à la lutte. En plus de vouloir sonner la fin du FCFA en Afrique, on note de plus en plus des appels au boycott des multinationales françaises telles que Shell et Total.
MAISONS Á VENDRE