Consommation au Sénégal: les importations grimpent, les exportations baissent et les prix haussent

Les exportations du Sénégal ont connu une baisse au mois de juin. Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), les exportations sont estimées à 131,7 milliards de Fcfa au mois de juin, soit une baisse de 12,1 % par rapport au mois de mai qui avait enregistré 149,8 milliards de Fcfa. Comparées à l’année passée à la même période, on note que les exportations du mois de juin 2017 se sont relevées de 10,6%. Les principaux pays destinataires des produits sénégalais sont : le Mali 17,7%, la Suisse 12,1%, l’Inde 8,6%, la Côte d’Ivoire 7,6%, l’Italie 3,7% et l’Espagne 3,5%.

Les exportations reculent

Restons avec l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) qui relève une augmentation des importations pendant le mois de juin. Elles sont évaluées à 335,9 milliards de Fcfa contre 315,6 milliards de Fcfa au mois précédent, soit un accroissement de 6,5%. On note également une évolution des importations par rapport au mois juin 2016. Elles se sont accrues de 24,1%. Les produits importés proviennent du Nigéria, de la France, de la Chine et de l’Inde. Ces principaux pays fournissent respectivement 17,7%, 13,7%, 8,0% et 7,1% de la valeur totale des importations. Ce tableau a entrainé l’accroissement de la solde commerciale qui est à -204,3 milliards de Fcfa contre -165,8 milliards de Fcfa au mois précédent. Le cumul des soldes commerciaux à fin juin 2017 s’est creusé pour s’établir à 875,6 milliards de Fcfa contre 628,6 milliards de Fcfa pour la période correspondante de 2016.

Hausse des prix

L’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie a noté une hausse des prix au mois de juillet. L’Indice Harmonisé des prix à la Consommation du mois de juillet 2017 s’est accéléré de 1,5%. D’après l’Ansd, cette évolution des prix résulte principalement de l’augmentation des prix des «produits alimentaires et boissons non alcoolisées», des services de «loisirs et culture» et des «restaurants et hôtel». Les prix à la consommation ont progressé de 2,0%, si l’on tient compte de la variation annuelle et le taux d’inflation annuel moyen est de +1,5%.

avec L’as
TELEVISION: MY AFRICAN PACK