Baccalauréat 2017: les premiers résultats sont alarmants

Le Baccalauréat de cette année entrera dans les anales de l’éducation sénégalaise non pas pour sa quintessence mais pour les fuites notées, les arrestations faites et aussi et surtout les résultats obtenus par les candidats. Les premières tendances font de cette édition 2017, l’une des plus catastrophiques jamais enregistrée au Sénégal.

De Saint-Louis passant par Dakar et jusqu’au sud du Sénégal, les résultats enregistrés n’inspirent pas confiance.
Sur 190 candidats, seuls 6 sont admis d’office et 61 sont jugés admissibles en série L au centre de NGallèle dans la région de Saint-Louis. Dans les séries S aussi, le constat reste le même: 15 admis et 30 admis à subir les épreuves du second tour pour un total de 90 candidats.
Sur 259 candidats ayant composé, seuls 17 sont admis d’office : 4 en série S, 7 en L2 et 6 en L’. Soixante cinq (65) candidats (12 en série S2, 25 en série L2 et 28 en série L’) sont admissibles dans le jury 930 de Balingore (Bignona, Ziguinchor).

La RFM annonce en effet, que seuls 15% des candidats sont admis d’office pour le premier jury et 13% pour le second jury du lycée mixte Maurice Delafoss.

De leur côté les élèves de troisième (3e) qui passent le BFEM, jugent leurs épreuves favorables et ne cachent après été perturbés par les fuites et autres remous notés dans les épreuves de leurs aînés.

Senenews