Mobilisation: Les femmes de KHALIFA défient la « flicaille » de Macky

Femmes de Khalifa
Me Ciré Clédor Ly n’est pas du tout content des autorités policières. Parti dans la soirée d’hier rendre visite aux 18 femmes qui manifestaient sur le Boulevard de la République pour la libération du Maire de Dakar Khalifa Sall et qui ont été interpellées par la Police, il est rentré sans voir les dames. «La Police s’est barricadée et nous a refusé l’accès. On leur a notifié le règlement numéro 5 de l’Uemoa, ils ont rétorqué qu’ils obéissent aux instructions de leur hiérarchie. Aucun avocat ne peut les voir. Ce qui est scandaleux c’est que parmi ces femmes, il y en a qui allaitent leurs enfants», s’offusque Me Ciré Clédor Ly. Elles ont été libérées sur ordre du procureur de la république, diton, en même temps que l’intrus pris en train de prendre des images.

Mobilisation de l’opposition
L’interpellation des femmes proches de Khalifa Sall a eu le don de mobiliser la classe politique et particulièrement de l’opposition. D’après nos sources, presque que tous les partis se sont fait représenter devant le commissariat Central. Barthélémy Dias, Bamba Fall, Thierno Bocoum, Cheikh Bamba Dièye, les avocats aussi. Il y avait Me Ciré Clédor Ly, «l’amis de Ndiarré Sène», mais aussi Me El Hadj Amadou Sall et Me Kouressy Bâ. Il faut dire que la Police n’a pas été tendre, elle a balancé des grenades lacrymogènes sur la foule qui grandissait devant le commissariat.
– SHIPPING – DÉMÉNAGEMENT – GROUPAGE –