L’opposition demande la libération immédiate et sans condition du maire de Dakar

Si le Président Macky Sall tient à sauvegarder le climat d’apaisement au Sénégal, Khalifa Sall doit être libéré sans condition. C’est le message qu’a tenu à délivrer l’opposition réunie au sein de la Coalition Manko Taxawu Senegaal qui l’a fait savoir lors de son point de presse organisé ce matin au siège du Grand parti (Gp).

En effet, l’hôte du jour, El Hadj Malick Gackou, par ailleurs coordonnateur de ladite coalition s’est voulu sans ambiguïté : «Nous exigeons la libération de Khalifa Ababacar Sall et je voudrais dire au nom de la coalition Manko Taxawu Senegaal au Président Macky Sall, il faut qu’il sache qu’aucun prix, aucun sacrifice n’est de trop pour nous, pour obtenir la libération de Khalifa Sall», a-t-il déclaré.

Avant de poursuivre : «Nous allons mener le combat jour après jours pour obtenir sa libération. Khalifa Sall est un détenu politique. Non seulement Khalifa Sall est un détenu politique arrêté arbitrairement, mais également, le régime veut le priver de sa dignité (…) C’est pourquoi le combat pour la libération de Khalifa Sall est un combat extrêmement important».

Leur détermination, affirme le président du Gp se traduira par le rassemblement qu’ils vont organiser le 19 mai prochain aux allées du Centenaire. Rassemblement auquel ils convient le peuple sénégalais.

D’ailleurs, indique-t-il, les femmes de la coalition ont donné l’exemple avec le sit-in qu’elles ont organisé ce lundi à la Place Washington, devant le ministère de l’Intérieur, qui leur a valu un bref séjour dans les locaux du commissariat central.

Appel au rassemblement du 19 mai
L’opposition qui pense que le pouvoir a peur de perdre les élections législatives, appelle tous les concitoyens au rassemblement du 19 mai 2017 à 15 heures sur l’avenue du Général De Gaulle pour combattre le régime de Macky Sall afin que les détenus politiques soient libérés et que la démocratie soit renforcée.
BHS USA